Connect with us

Sortir

Lettre d’une inconue

Publié depuis

le

Max Ophüls

USA

1948

1h27

mélodrame

Joan Fontaine, Louis Jourdan, Mady Christians

Letter From an Unknown Woman

tout public

Vienne 1900. Quelques heures avant l’aube et sur le point d’affronter en duel un adversaire, un mari trompé, qu’il a d’ailleurs l’intention de fuir, Stefan Brand, ex-pianiste célèbre, homme à femmes, reçoit une longue missive d’une inconnue, Lisa Berndle. Démarre alors en flashback le récit émouvant et douloureux d’une passion d’une femme pour un homme à son insu, une passion si absolue qu’elle semble irréelle, et pourtant…

VOST

LesBookmakers/La Rabbia

Si Lettre d’une inconnue n’est pas le premier film américain de Max Ophuls après une partie de Vendetta (1946) et L’Exilé (1947), il est l’exemple éclatant de la victoire d’un style durement imposé outre-Atlantique. […] Les producteurs d’Universal avaient refusé une sortie américaine à Lettre d’une inconnue en 1948 trouvant le film « trop européen ». Touchant pourtant au sentiment le plus universel, l’amour incompris, le film de Max Ophuls, aujourd’hui restauré, est depuis reconnu pour ce qu’il est : un ballet d’ombres incarnées, de visages et de corps cherchant l’oxygène, une plongée dans les limbes du tragique que seule la poésie d’un réalisateur de cette trempe a le pouvoir de laisser vagabonder avant son expiration. www.critikat.com

Doux, léger, triste, élégant, cruel, nostalgique, Lettre d’une inconnue est un drame romantique d’une grande beauté, nous faisant vivre toutes sortes d’émotions. […] L’amour, cette force implacable et incontrôlable, se diffuse, et prend de multiples formes, jouant à un drôle de jeu pour tourmenter ces personnages. Joan Fontaine est resplendissante, autant dans la candeur naïve que dans le désespoir, et Louis Jourdan, bellâtre charmeur et élégant, lui donne parfaitement la réplique. Les fantômes du passé resurgissent et refont surface, nous laissant ensuite avec un irrépressible sentiment de nostalgie. alarencontreduseptiemeart.com

Ce drame romanesque poignant est la meilleure réalisation américaine de Max Ophüls. […] Joan Fontaine incarne à merveille cette amoureuse timide et masochiste, agissant comme une éternelle adolescente, et sacrifiant sa vie entière pour un homme qui ne la reconnaît même pas à chacune de leurs retrouvailles. […] Face à elle, Louis Jourdan, French lover ayant connu une honorable carrière internationale, trouve sans doute son meilleur rôle. www.avoir-alire.com

La projection du lundi 7 mars à 21h sera précédée d’un pot convivial et d’un avant-programme avec une interview du critique Philippe Rouyer, membre du comité de rédaction de la revue Positif.

TARIFS SÉANCE DU 7 MARS : 5,5 € / 4 €

https://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19473245&cfilm=2681.html

Le RDV patrimoine de mars

Réalisateur(s)

Max Ophüls

USA

1948

1h27

mélodrame

Joan Fontaine, Louis Jourdan, Mady Christians

Titre original

Letter From an Unknown Woman

tout public

Vienne 1900. Quelques heures avant l’aube et sur le point d’affronter en duel un adversaire, un mari trompé, qu’il a d’ailleurs l’intention de fuir, Stefan Brand, ex-pianiste célèbre, homme à femmes, reçoit une longue missive d’une inconnue, Lisa Berndle. Démarre alors en flashback le récit émouvant et douloureux d’une passion d’une femme pour un homme à son insu, une passion si absolue qu’elle semble irréelle, et pourtant…

Version

VOST

Distributeur

LesBookmakers/La Rabbia

Critique

Si Lettre d’une inconnue n’est pas le premier film américain de Max Ophuls après une partie de Vendetta (1946) et L’Exilé (1947), il est l’exemple éclatant de la victoire d’un style durement imposé outre-Atlantique. Les producteurs d’Universal avaient refusé une sortie américaine à Lettre d’une inconnue en 1948 trouvant le film « trop européen ». Touchant pourtant au sentiment le plus universel, l’amour incompris, le film de Max Ophuls, aujourd’hui restauré, est depuis reconnu pour ce qu’il est : un ballet d’ombres incarnées, de visages et de corps cherchant l’oxygène, une plongée dans les limbes du tragique que seule la poésie d’un réalisateur de cette trempe a le pouvoir de laisser vagabonder avant son expiration. www.critikat.com

Doux, léger, triste, élégant, cruel, nostalgique, Lettre d’une inconnue est un drame romantique d’une grande beauté, nous faisant vivre toutes sortes d’émotions. L’amour, cette force implacable et incontrôlable, se diffuse, et prend de multiples formes, jouant à un drôle de jeu pour tourmenter ces personnages. Joan Fontaine est resplendissante, autant dans la candeur naïve que dans le désespoir, et Louis Jourdan, bellâtre charmeur et élégant, lui donne parfaitement la réplique. Les fantômes du passé resurgissent et refont surface, nous laissant ensuite avec un irrépressible sentiment de nostalgie. alarencontreduseptiemeart.com

Ce drame romanesque poignant est la meilleure réalisation américaine de Max Ophüls. Joan Fontaine incarne à merveille cette amoureuse timide et masochiste, agissant comme une éternelle adolescente, et sacrifiant sa vie entière pour un homme qui ne la reconnaît même pas à chacune de leurs retrouvailles. Face à elle, Louis Jourdan, French lover ayant connu une honorable carrière internationale, trouve sans doute son meilleur rôle. www.avoir-alire.com

Infos pratiques

La projection du lundi 7 mars à 21h sera précédée d’un pot convivial et d’un avant-programme avec une interview du critique Philippe Rouyer, membre du comité de rédaction de la revue Positif.
TARIFS SÉANCE DU 7 MARS : 5,5 € / 4 €

Bande annonce (lien Allo Ciné)

https://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19473245&cfilm=2681.htmlRead MoreCinéma Le Dietrich | Poitiers – Salle classée Art & Essai

Lire la suite
Cliquer pour laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Fête du cinéma 2022

Publié depuis

le

Par

La Fête du cinéma revient du dimanche 3 au mercredi 6 juillet 2022 inclus. Quatre jours de cinéma où tous les films sont à 4 € la séance, ça ne se refuse pas !

Du Dimanche 3 juillet 2022 au Mercredi 6 juillet 2022

Et pour clôturer l’événement, le Dietrich vous donne une occasion unique de découvrir au cinéma le dernier volet de la trilogie documentaire Get back de Peter Jackson sur les Beatles.

La Fête du cinéma revient du dimanche 3 au mercredi 6 juillet 2022 inclus. Quatre jours de cinéma où tous les films sont à 4 € la séance, ça ne se refuse pas !

Date

Du Dimanche 3 juillet 2022 au Mercredi 6 juillet 2022

Infos pratiques

Et pour clôturer l’événement, le Dietrich vous donne une occasion unique de découvrir au cinéma le dernier volet de la trilogie documentaire Get back de Peter Jackson sur les Beatles.Read MoreCinéma Le Dietrich | Poitiers – Salle classée Art & Essai

Lire la suite

Actualités

Le RDV patrimoine de juillet

Publié depuis

le

Par

En ce mois de juillet, nous avons choisi de vous faire (re-)découvrir The Truman Show. Pourquoi ce film ?! Parce que le Festival de Cannes l’a mis à l’honneur cette année et que ça nous a sacrément donné envie de le revoir. Parce que ce film devient un peu plus culte à chaque visionnage. Parce qu’on aime bien Peter Weir, le réalisateur, et encore plus Andrew Nicchol, le jeune cinéaste alors inconnu qui en a écrit le scénario (et qui financera son premier film, Bienvenue à Gattaca, avec l’argent de ce scénario). Bref, vous l’aurez compris, on aime ce film !

Du Lundi 4 juillet 2022 au Mercredi 20 juillet 2022

La séance du lundi 4 juillet à 21h sera précédée d’un pot convivial offert.

TARIF UNIQUE FÊTE DU CINÉMA : 4 €

En ce mois de juillet, nous avons choisi de vous faire (re-)découvrir The Truman Show. Pourquoi ce film ?! Parce que le Festival de Cannes l’a mis à l’honneur cette année et que ça nous a sacrément donné envie de le revoir. Parce que ce film devient un peu plus culte à chaque visionnage. Parce qu’on aime bien Peter Weir, le réalisateur, et encore plus Andrew Nicchol, le jeune cinéaste alors inconnu qui en a écrit le scénario (et qui financera son premier film, Bienvenue à Gattaca, avec l’argent de ce scénario). Bref, vous l’aurez compris, on aime ce film !

Date

Du Lundi 4 juillet 2022 au Mercredi 20 juillet 2022

Infos pratiques

La séance du lundi 4 juillet à 21h sera précédée d’un pot convivial offert.
TARIF UNIQUE FÊTE DU CINÉMA : 4 €Read MoreCinéma Le Dietrich | Poitiers – Salle classée Art & Essai

Lire la suite

Actualités

Séance évènement THE BEATLES : GET BACK !

Publié depuis

le

Par

21h15. Pour clôturer la fête du cinéma (du 3 au 6 juillet) le Dietrich vous donne une occasion unique de
découvrir au cinéma le dernier volet de la trilogie documentaire Get back de Peter Jackson sur les Beatles !

Mercredi 6 juillet 2022

TARIF UNIQUE : 4€ (Dans le cadre de la fête du cinéma du 03 au 06 juillet)

21h15. Pour clôturer la fête du cinéma (du 3 au 6 juillet) le Dietrich vous donne une occasion unique de
découvrir au cinéma le dernier volet de la trilogie documentaire Get back de Peter Jackson sur les Beatles !

Date

Mercredi 6 juillet 2022

Infos pratiques

TARIF UNIQUE : 4€ (Dans le cadre de la fête du cinéma du 03 au 06 juillet)Read MoreCinéma Le Dietrich | Poitiers – Salle classée Art & Essai

Lire la suite
Advertisement

SUIVEZ-NOUS

Info continu

Generated by Feedzy