Connect with us

Sortir

Soy libre

Publié depuis

le

Laure Portier

France, Belgique

2021

1h18

documentaire

Sortie nationale

tout public

Arnaud, c’est mon petit frère. Un jour, je me suis rendue compte qu’il était déjà grand. Il est né là où on ne choisit pas et cherche ce qu’il aurait dû être. Libre.

VF

Les Alchimistes

En filmant son frère Arnaud dans une quête de liberté après un enfermement forcé, Laure Portier lui donne également la possibilité de se libérer d’un carcan filmique qu’elle aura mis en place avec le concours du premier intéressé. Soy Libre montre au final une libération, à la fois réelle et cinématographique, en donnant l’occasion à un « personnage » de cinéma de se libérer de son film. www.rayonvertcinema.org

C’est au détour d’une réponse d’Arnaud, jeune homme dont Soy libre est le portrait, que la filmeuse signale furtivement le lien qui l’unit au filmé : une mère dépressive, violente, celle dont Arnaud raconte à quel point elle lui a fait du mal, qui est aussi la mère de la cinéaste. De leur histoire familiale commune, il ne sera rien raconté de plus, et toute l’épaisseur de leur relation, mais aussi de ce qui les tient à distance, se jouera au moment de filmer. […] Le portrait est d’autant plus impressionnant que la rébellion d’Arnaud contre son sort et contre la société se fond dans une autre rébellion : son désir de fuite et sa rage plus ou moins contenue est celle de toute une génération, la jeunesse avec laquelle il manifeste dans les rues de Lima, s’attaquant frontalement à un monde qui ne veut pas d’elle. Arnaud se sentait rejeté par la France ; il lui aura fallu ce voyage pour découvrir peut-être qu’il n’est pas seul. www.cahiersducinema.com

C’est en 2005 que Laure Portier commence à filmer son frère. Alors qu’elle entre en école de cinéma à Bruxelles, lui entre en centre éducatif fermé. Deux vies parallèles dont elle tisse les liens en plans serrés. Elle donne aussi une caméra à son frère qui documente parfois son quotidien et lui envoie des rushs jusqu’en janvier 2020. Quinze années de vie et d’images donc, qu’elle nous livre en pointillés, avec comme fil conducteur les dessins si puissants d’Arnaud Gomez. « Je n’aime pas l’idée de jouer avec la vie des gens » dit Laure Portier, et en effet, jamais elle ne tombe dans ce travers. L’écueil était pourtant là, mais ni larmoyant, ni voyeur, Soy Libre garde toujours la juste distance, le juste ton, tout en nous emmenant dans les profondeurs de ce que traverse Arnaud. toutelaculture.com

*COUP DE COEUR*

L’avant-première du samedi 5 mars à 18h30 sera suivie d’une discussion avec Laure Portier, la réalisatrice du film.
TARIFS AVANT-PREMIÈRE : 5,5 € / 4 €

Sélection officielle ACID (Cannes 2021)

Avant-première en présence de la réalisatrice / Soy libre

Réalisateur(s)

Laure Portier

France, Belgique

2021

1h18

documentaire

Sortie nationale

tout public

Arnaud, c’est mon petit frère. Un jour, je me suis rendue compte qu’il était déjà grand. Il est né là où on ne choisit pas et cherche ce qu’il aurait dû être. Libre.

Version

VF

Distributeur

Les Alchimistes

Critique

En filmant son frère Arnaud dans une quête de liberté après un enfermement forcé, Laure Portier lui donne également la possibilité de se libérer d’un carcan filmique qu’elle aura mis en place avec le concours du premier intéressé. Soy Libre montre au final une libération, à la fois réelle et cinématographique, en donnant l’occasion à un « personnage » de cinéma de se libérer de son film. www.rayonvertcinema.org

C’est au détour d’une réponse d’Arnaud, jeune homme dont Soy libre est le portrait, que la filmeuse signale furtivement le lien qui l’unit au filmé : une mère dépressive, violente, celle dont Arnaud raconte à quel point elle lui a fait du mal, qui est aussi la mère de la cinéaste. De leur histoire familiale commune, il ne sera rien raconté de plus, et toute l’épaisseur de leur relation, mais aussi de ce qui les tient à distance, se jouera au moment de filmer. Le portrait est d’autant plus impressionnant que la rébellion d’Arnaud contre son sort et contre la société se fond dans une autre rébellion : son désir de fuite et sa rage plus ou moins contenue est celle de toute une génération, la jeunesse avec laquelle il manifeste dans les rues de Lima, s’attaquant frontalement à un monde qui ne veut pas d’elle. Arnaud se sentait rejeté par la France ; il lui aura fallu ce voyage pour découvrir peut-être qu’il n’est pas seul. www.cahiersducinema.com

C’est en 2005 que Laure Portier commence à filmer son frère. Alors qu’elle entre en école de cinéma à Bruxelles, lui entre en centre éducatif fermé. Deux vies parallèles dont elle tisse les liens en plans serrés. Elle donne aussi une caméra à son frère qui documente parfois son quotidien et lui envoie des rushs jusqu’en janvier 2020. Quinze années de vie et d’images donc, qu’elle nous livre en pointillés, avec comme fil conducteur les dessins si puissants d’Arnaud Gomez. « Je n’aime pas l’idée de jouer avec la vie des gens » dit Laure Portier, et en effet, jamais elle ne tombe dans ce travers. L’écueil était pourtant là, mais ni larmoyant, ni voyeur, Soy Libre garde toujours la juste distance, le juste ton, tout en nous emmenant dans les profondeurs de ce que traverse Arnaud. toutelaculture.com

Infos pratiques

*COUP DE COEUR*
L’avant-première du samedi 5 mars à 18h30 sera suivie d’une discussion avec Laure Portier, la réalisatrice du film.
TARIFS AVANT-PREMIÈRE : 5,5 € / 4 €

Prix

Sélection officielle ACID (Cannes 2021)

Bande annonce (lien Allo Ciné)

https://www.youtube.com/watch?v=SKAxJAvORRkRead MoreCinéma Le Dietrich | Poitiers – Salle classée Art & Essai

Lire la suite
Cliquer pour laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Fête du cinéma 2022

Publié depuis

le

Par

La Fête du cinéma revient du dimanche 3 au mercredi 6 juillet 2022 inclus. Quatre jours de cinéma où tous les films sont à 4 € la séance, ça ne se refuse pas !

Du Dimanche 3 juillet 2022 au Mercredi 6 juillet 2022

Et pour clôturer l’événement, le Dietrich vous donne une occasion unique de découvrir au cinéma le dernier volet de la trilogie documentaire Get back de Peter Jackson sur les Beatles.

La Fête du cinéma revient du dimanche 3 au mercredi 6 juillet 2022 inclus. Quatre jours de cinéma où tous les films sont à 4 € la séance, ça ne se refuse pas !

Date

Du Dimanche 3 juillet 2022 au Mercredi 6 juillet 2022

Infos pratiques

Et pour clôturer l’événement, le Dietrich vous donne une occasion unique de découvrir au cinéma le dernier volet de la trilogie documentaire Get back de Peter Jackson sur les Beatles.Read MoreCinéma Le Dietrich | Poitiers – Salle classée Art & Essai

Lire la suite

Actualités

Le RDV patrimoine de juillet

Publié depuis

le

Par

En ce mois de juillet, nous avons choisi de vous faire (re-)découvrir The Truman Show. Pourquoi ce film ?! Parce que le Festival de Cannes l’a mis à l’honneur cette année et que ça nous a sacrément donné envie de le revoir. Parce que ce film devient un peu plus culte à chaque visionnage. Parce qu’on aime bien Peter Weir, le réalisateur, et encore plus Andrew Nicchol, le jeune cinéaste alors inconnu qui en a écrit le scénario (et qui financera son premier film, Bienvenue à Gattaca, avec l’argent de ce scénario). Bref, vous l’aurez compris, on aime ce film !

Du Lundi 4 juillet 2022 au Mercredi 20 juillet 2022

La séance du lundi 4 juillet à 21h sera précédée d’un pot convivial offert.

TARIF UNIQUE FÊTE DU CINÉMA : 4 €

En ce mois de juillet, nous avons choisi de vous faire (re-)découvrir The Truman Show. Pourquoi ce film ?! Parce que le Festival de Cannes l’a mis à l’honneur cette année et que ça nous a sacrément donné envie de le revoir. Parce que ce film devient un peu plus culte à chaque visionnage. Parce qu’on aime bien Peter Weir, le réalisateur, et encore plus Andrew Nicchol, le jeune cinéaste alors inconnu qui en a écrit le scénario (et qui financera son premier film, Bienvenue à Gattaca, avec l’argent de ce scénario). Bref, vous l’aurez compris, on aime ce film !

Date

Du Lundi 4 juillet 2022 au Mercredi 20 juillet 2022

Infos pratiques

La séance du lundi 4 juillet à 21h sera précédée d’un pot convivial offert.
TARIF UNIQUE FÊTE DU CINÉMA : 4 €Read MoreCinéma Le Dietrich | Poitiers – Salle classée Art & Essai

Lire la suite

Actualités

Séance évènement THE BEATLES : GET BACK !

Publié depuis

le

Par

21h15. Pour clôturer la fête du cinéma (du 3 au 6 juillet) le Dietrich vous donne une occasion unique de
découvrir au cinéma le dernier volet de la trilogie documentaire Get back de Peter Jackson sur les Beatles !

Mercredi 6 juillet 2022

TARIF UNIQUE : 4€ (Dans le cadre de la fête du cinéma du 03 au 06 juillet)

21h15. Pour clôturer la fête du cinéma (du 3 au 6 juillet) le Dietrich vous donne une occasion unique de
découvrir au cinéma le dernier volet de la trilogie documentaire Get back de Peter Jackson sur les Beatles !

Date

Mercredi 6 juillet 2022

Infos pratiques

TARIF UNIQUE : 4€ (Dans le cadre de la fête du cinéma du 03 au 06 juillet)Read MoreCinéma Le Dietrich | Poitiers – Salle classée Art & Essai

Lire la suite
Advertisement

SUIVEZ-NOUS

Info continu

Generated by Feedzy