Connect with us

Actualités

Un programme de recherche sur le bien-vieillir

Publié depuis

le

Un programme de recherche sur le bien-vieillir

Le vieillissement de la population des séniors est un enjeu, non seulement de santé publique mais aussi sur le plan socio-économique. Cela est encore plus vrai pour la région Nouvelle-Aquitaine qui, avec une population âgée de plus de 60 ans de 28%, détient le record national. Des moyens sont mis en œuvre pour permettre aux personnes âgées d’être autonomes et de se maintenir à domicile tout en conservant une bonne qualité de vie. Dans la Vienne, des structures d’accueil ont mis en place des ateliers pour sortir les séniors de l’isolement et de leur permettre de rester autonomes. Parmi elles, la Vie la santé du CHU de Poitiers qui propose des ateliers autour du thème du « bien vieillir » : adopter une meilleure hygiène de vie, pratiquer une activité physique régulière, garder l’équilibre, prévenir les chutes, adapter le logement. C’est justement pour évaluer d’un point de vue scientifique l’apport des moyens mis en œuvre sur le terrain que le programme Stim’CoAps a vu le jour. Financé par la région Nouvelle-Aquitaine et l’Université́ de Poitiers, il est porté par le laboratoire centre de recherches sur la cognition et l’apprentissage (CeRCA) associé au laboratoire MOVE en lien avec la chaire « sport santé bien-être » de l’Université́ de Poitiers. Il s’inscrit ainsi pleinement dans les politiques publiques régionales en matière de santé publique durable, notamment dans la feuille de route de la « silveréconomie ».

Évaluer l’importance du lien social contre le vieillissement

L’effet de la stimulation cognitive pour contrer le vieillissement cognitif et notamment la perte de mémoire a déjà été prouvé scientifiquement. Il a aussi été démontré qu’en la combinant à de l’exercice physique, les bienfaits étaient plus efficaces encore. Le partenariat entre les enseignants-chercheurs de l’Université de Poitiers et les structures d’accueil a pour objectif d’évaluer maintenant l’apport chez les séniors du lien social qui se crée lors des ateliers combinant activités physiques et cognitives. Le propre de ces ateliers est de se dérouler dans un environnement enrichi grâce à l’accompagnement offert par les structures et aux interactions sociales – souvent intergénérationnelles et inter- pathologies – s’installant au cours des séances. Il s’agira donc d’étudier l’importance de cet environnement enrichi pour la qualité́ de vie en général – bien-être physique, social et psychologique – et la santé cognitive en particulier. Chef du service de santé publique du CHU Virginie Migeot et responsable de la Vie la Santé a souligné l’importance de ce programme de recherche pour mettre en lumière l’importance de la structure.

Recherche de bénévoles

Il s’agit maintenant pour les chercheurs de trouver des volontaires pour commencer le programme dès mars 2022. Les volontaires doivent avoir au minimum 65 ans et ne pas présenter de contre-indications médicales pour participer aux ateliers. Le programme prévoit d’inclure 55 personnes réparties en trois phases d’interventions. Durant chaque phase, les participants bénéficieront toutes les semaines pendant trois mois, de deux séances combinant activités physiques et cognitives de 45 à 60 minutes. Les participants seront dans l’une des trois conditions suivantes : soit des séances en individuel réalisées au domicile de la personne, soit des séances collectives dans un gymnase, soit des séances collectives en milieu enrichi, c’est-à-dire aux ateliers Cord’âges ou à la Vie la Santé. Toutes les séances, quelle que soit la condition, auront le même contenu et suivront la même progression. Les deux autres phases d’intervention, strictement identiques, seront conduites, l’une à l’automne 2022, l’autre au printemps 2023. Pour chacune de ces phases, des évaluations seront réalisées avant l’engagement dans les séances d’activités, puis à la moitié des séances, à la fin du programme de 3 mois, et 6 mois plus tard.

Les personnes volontaires pour participer à ce programme de recherche sont invitées à contacter Catherine Esnard au 06.07.03.04.27 ou par courriel catherine.esnard@univ-poitiers.fr

 

Les différents partenaires engagés dans le programme de recherche Stim’CoAps étaient réunis le 12 janvier à la Villa Santé du CHU de Poitiers dans le cadre d’une conférence de presse pour le présenter.Read MoreNon classifié(e)Site du CHU de Poitiers

Lire la suite
Cliquer pour laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Agriculture : « une retraite minimum de 1150 euros brut, c’est peu », s’alarme la FNSEA face à l’inflation

Publié depuis

le

Par

Alors que les retraités sont appelés à manifester ce mardi 6 décembre, dans toute la France, pour une revalorisation de leur pension face à l’inflation, les syndicats agricoles se félicitent d’une évolution du calcul des retraites des exploitants agricoles non-salariés.Read MoreInfos – France Bleu Poitou

Lire la suite

Actualités

Emmanuel Macron en déplacement dans la Vienne jeudi

Publié depuis

le

Par

C’est confirmé, le président de la République sera bien en déplacement dans le Poitou ce jeudi 8 décembre. Il est attendu à Fontaine-le-Comte, au sud de Poitiers, pour parler de l’accès aux soins et des politiques de prévention.Read MoreInfos – France Bleu Poitou

Lire la suite

Actualités

PHOTOS : Découvrez le projet de réaménagement du quartier de la gare à Poitiers

Publié depuis

le

Par

Les élus du Grand Poitiers ont dévoilé ce lundi le « Plan-guide ». Si le projet peut encore connaitre des évolutions, le document trace les grandes lignes de cette restructuration : mobilité douce, végétalisation, créations de bureaux, d’habitations et de commerces.Read MoreInfos – France Bleu Poitou

Lire la suite
Advertisement

SUIVEZ-NOUS

Info continu

Generated by Feedzy